21 mai 2019

L'avvene, simu noi !


Bonjour à tous,

Depuis décembre, dans le cadre des mini entreprises, le collège de Saint Joseph à Bastia nous a (à nouveau) contacté, principalement pour des conseils et avis

Cela fait plusieurs années que ce collège s'inscrit dans la démarche de création de mini entreprise, qui participent ensuite au concours organisé par EPA Corsica



Leur projet est simple et tout a fait dans l'air du temps, il se décline en 3 produits :
- Un jeu de plateau ("Ghjocu di a Scelta") pour sensibiliser au tri des déchets
- Un "sachettinu zeru frazu" (petit sac zéro déchets) pour les achats en vrac
- Un "Saccu di i camini puliti" (sac des chemins propres), à plusieurs compartiments et fabriqué avec de la récup (des rideaux de douche par exemple)


https://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/60618485_1615065558638297_1504754939048493056_n.jpg?_nc_cat=103&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=264e96c835fd7c235f8a58d4eff79be9&oe=5D6911EBhttps://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/60352315_1615065575304962_6903958567368261632_n.jpg?_nc_cat=104&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=3844a67a4becb191f769d0611ce0fbf5&oe=5D650D3Fhttps://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/59780401_1608651052613081_1165703619337519104_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=495512b17a420b3bdd5521daf51188cd&oe=5D980AB1

Et cette année donc, cette mini-entreprise s'appelle "L'Avvene, Simu noi !" et... Elle a gagné le concours régional !

 Un énorme bravo à eux et à Mme CARDI, leur professeur, pour avoir su passer toutes les étapes avec brio

Ci dessous, leur "petit" message suite à leur victoire


Nous sommes très fiers de représenter la Corse le 4 juillet au Championnat National de La Mini-Entreprise.
Nous souhaitions raconter notre aventure depuis son commencement et expliquer la façon dont nos partenaires nous ont aidés.
Il était une fois... L’Avvene, Simu Noi.
Comment notre aventure a-t-elle commencée ?
Avant de créer notre Mini-Entreprise, il a fallu réfléchir à un problème que nous voulions résoudre et toute la classe a été d’accord : il faut régler le problème des déchets car nos centres d’enfouissement sont saturés.
Les ambassadrices de la Communauté d’Agglomération de BASTIA, Chloé OLMETTA et Anne MALASPINA sont venues nous former afin que nous comprenions les gestes essentiels à accomplir pour être de bons éco-citoyens. A notre tour, nous avons formé les sixièmes et veillé à ce que le tri soit effectué dans nos salles de classe, poursuivant ainsi l’action entreprise par ECORSICA, la mini-entreprise de l’année précédente.
Ensuite, tout s'est un peu compliqué...
Certains d'entre-nous voulaient créer un jeu de société, d'autres, un sac pour faire le tri sur les chemins de randonnée. Nous avons voté et le jeu a remporté les suffrages. Nos camarades, impliqués dans le projet du sac ont été vraiment très déçus...
Finalement, comme les deux projets étaient très complémentaires, nous avons décidé d'inscrire le projet du sac au concours des Trophées du Développement Durable, initié par Collectivité De Corse, et de le proposer à la vente dans notre Mini-Entreprise. La fabrication étant financée par la C.D.C, nous n'avions plus à chercher d'investisseurs. A ce jour, notre budget nous a permis de faire fabriquer 10 sacs par L'Atelier d'Eve, une entreprise bastiaise.
L'équipe du jeu souhaitait également créer une application mais, en classe de quatrième, avec peu de temps et peu de moyens, la tâche semblait insurmontable. Alors, un jeu de plateau a été entièrement conçu et réalisé par les membres de notre classe impliqués dans cette partie du projet. Nous avons réalisé les questions, les règles du jeu et le plateau. Notre partenaire Gérard BANDINI du Fab Lab, BASTIA est venu assister à quelques séances de travail et nous a donné quelques conseils ainsi que son point de vue avisé.
U ghjocu di a Scelta (Le Jeu du Tri) est un jeu éducatif qui consiste à trier un maximum de déchets, soit en gagnant des points en répondant correctement aux questions Quizz Rumenzula (Quizz Poubelle), soit en sachant trier ses déchets dans les bonnes poubelles, lorsqu’on tombe sur la case jour de tri. 
Malgré le fait que cela soit un jeu de plateau, il vous permet de rester connecté : au cours du jeu, si vous tombez sur la case « Mission », vous pouvez jouer à être un héros du tri dans la vraie vie en vous prenant en photo lors de vos actions citoyennes et en la postant sur les réseaux sociaux avec le #CorsicaPulita. (Corse Propre)
Durant notre travail, en faisant des recherches sur le tri, nous avons repéré une application extraordinaire : A Scelta, créée par Nathalie FANTONI, qui était exactement celle que nous rêvions de créer. Notre jeu étant terminé, nous l'avons contactée. Elle a soutenu notre projet et nous a autorisés à intégrer sur notre plateau son logo et les QR Codes permettant de télécharger son application qui propose aux usagers de Corse une assistance au tri : il vous suffit de taper le nom de votre déchet et cela vous indique l’endroit où le trier. Ce véritable guide interactif donne à notre jeu une touche de modernité ainsi qu'une plus-value.
Nous avons également eu l’idée d’intégrer un accessoire dans U ghjocu di a scelta : U sacchettinu zeru frazu, (le sac zéro déchet) qui sert à acheter certaines de vos denrées en vrac, il nous est fourni par l’un de nos partenaires, Les silos de Nina. 
Il nous a semblé important de fournir un sacchettinu dans chaque boite de jeu car nous voulions faire comprendre aux citoyens et aux futurs citoyens que trier n’est pas une corvée et surtout qu’il faut changer ses habitudes en réduisant ses déchets.
Stéphanie CHILINI, patronne de l’Institut Héli Beauté, qui nous suivait sur les réseaux sociaux, a souhaité financer notre projet à hauteur de 150 €, cela nous a permis de faire floquer les sacchettini avec notre logo. C'est Publi 2B, une entreprise bastiaise, qui s'est chargée de ce travail.
En décembre, nous présentions notre projet et nous étions vivement encouragés par François TATTI, président de la C.A.B et Hyacinthe VANNI, président des Chemins de fer de la Corse (CFC). Sabrina AITELLA, SARL Communication Agency, la fille de Nathalie FANTONI, également enthousiasmée par notre présentation, nous a gentiment soutenus en nous offrant 500 cartes de visites.
En avril, nous avons invité Vincent ANDREUZZI, Directeur du Réseau CANOPE de CORSE afin de lui présenter notre jeu et il a été très enthousiasmé. A ce jour nous attendons un rendez-vous afin de finaliser notre partenariat.
Nous souhaitons véhiculer le message suivant :
Chacun d’entre-nous peut-être un héros. Chaque individu est responsable. C’est en en prenant conscience et en agissant que nous pouvons changer les choses, en incarnant ce changement.

Aucun commentaire: